Questions fréquentes (FAQ)

Votre Mini Pro émet des bips d’erreurs ?
Afin de comprendre leurs significations, il faut premièrement les compter.

Attention: le mini peut émettre des bips longs suivi de bips courts.
Il faudra donc compter le nombre de bips longs (qui indique le chiffre des dizaines) ainsi que le nombre de bips courts (qui indique le chiffre des unités).

Exemples:
9 bips courts indiquent un problème « 3 », qui signifie une erreur CPU.
3 bips longs suivis de 4 bips court indiquent un problème « 34 », qui signifie une erreur de mise à jour du firmware.

Liste et significations des bips d’erreurs.

Code ErreurErreurQue faire ?
5Puissance insuffisante sur la borne 12 VContactez le SAV
6Puissance insuffisante sur la borne 5 VContactez le SAV
7Puissance insuffisante sur la borne 3,3 VContactez le SAV
9, 28, 29Erreur CPUContactez le SAV
11-16Erreur sur le capteur tension moteurContactez le SAV
17Le firmware du BMS est trop ancienInstallez le dernier firmware à l’aide de l’application.
18-19Erreur sur le capteur de piedContactez le SAV
21Erreur sur le capteur de la barre de contrôleContactez le SAV
22Erreur du capteur de poidsContactez le SAV
23-24Erreur de communication avec la batterieDémontez la batterie et vérifiez qu’aucun élément
externe ne gène les contacts électriques
26Erreur de voltage de conduiteContactez le SAV
27Impossibilité d’éteindre la machine normalementContactez le SAV
31Erreur du circuit moteur 1Contactez le SAV
32Erreur du circuit moteur 2Contactez le SAV
33Accident détectéEteignez et rallumez votre machine
34Echec de la mise à jour FirmwareEteignez puis rallumez votre machine
avant de relancer la mise à jour
35Erreur du gyroscopeContactez le SAV
36-41Erreur du capteur Hall du moteurContactez le SAV
51Température anormale de la batterieLaissez refroidir l’appareil avant de le rallumer

 

Que faire si le problème persiste ?

Si malgré ces conseils, les bips persistent, contactez notre service SAV pour diagnostic ou réparation.

Comment poser les mousses de protection ?

étape 1 pour protéger sa roue
étape 2 pour protéger sa roue
étape 3 pour protéger sa roue
étape 4 pour protéger sa roue
étape 6 pour protéger sa roue

Comment retirer les mousses de protection ?

nettoyage des mousses étape 1
nettoyage des mousses étape 2
nettoyage des mousses étape 3

Déterminer la pression idéale selon votre poids, le confort souhaité et la saison

Si les pneus du gyropode Ninebot Mini Pro sont tubeless (sans chambre à air), il faut toutefois les gonfler ! La pression par défaut des pneus du gyropode Ninebot Mini Pro est réglée pour une personne pesant jusqu’à 90-95 kg.

  • Pression conseillée pour une personne de 90 kg, en été, pour un confort « normal » : 2,3 bars. Pression maximale conseillée : 3,1 bars. Pression minimale conseillée : 1,9 bars.
  • Pour augmenter encore plus le confort de conduite (limitera l’autonomie) : 2,1 bars.
  • Pour une conduite plus sportive : 2,5 bars.
  • En hiver, ajouter 0,2 bars.
  • Pour les personnes pesant plus de 90 kg, ajouter 0,1 bars par tranche de 10 kg.

Gonfler ou dégonfler le pneu du gyropode Ninebot Mini Pro

Il est conseillé d’utiliser un gonfleur manuel avec indication de pression, avec une rallonge de valve flexible (fourni) ou fixe (vendu séparément) et à vis pour vélo VTT (attention, il s’agit d’un diamètre différent que les embouts pour vélo de ville !).

  • Placer le gyropode Ninebot Mini pro sur le côté, sur une roue ;
  • Sur la face interne de la roue, repérer la valve de gonflage et dévisser le capuchon de celle-ci  ;
  • visser l’embout à la valve, en prenant bien soin de ne pas endommager cette dernière ou l’enfoncer dans le pneu ;
  • visser le gonfleur à l’embout ;
  • après avoir mis en position de sécurité votre gonfleur, gonfler à la pression désirée ;
  • dévisser le gonfleur après avoir désenclenché la position de sécurité de ce dernier ;
  • dévisser l’embout ;
  • revisser le capuchon de la valve de gonflage.

Que faire si le problème persiste ou en cas de crevaison ?

Si malgré ces conseils, vous continuez à constater une perte importante, régulière et anormale de pression, ou si vous avez subi une crevaison, contactez votre revendeur ou notre service SAV pour diagnostic ou réparation.

ATTENTION : ne démontez jamais votre gyropode ou votre pneu vous-même, il est nécessaire de passer par un atelier de réparation agréé pour toute réparation ou changement du pneu ou de la chambre à air pour ne pas perdre votre garantie.

Le gyropode Ninebot Mini Pro, lorsque vendu par un revendeur officiel Ninebot France, est garantie par Ninebot France / Big Robots Europe, dont le détail est le suivant ainsi :

  • garantie 2 ans  pièces et main d’oeuvre sur les composants électroniques internes (gyromoteur, carte-mère) et les éléments importants de sécurité de la machine (axe notamment) ;
  • garantie 6 mois sur la batterie et le chargeur ;
  • garantie 3 mois sur les pièces d’usure : pneu, chambre à air, bumpers latéraux, poignée de transport, barre de contrôle aux genoux, carénage extérieur (coques extérieures support de bouton on/off, prise secteur), cale-pieds, etc

A noter que tout démontage profond (au-delà des procédures décrites dans le manuel d’utilisation, et notamment démontage de la base) entraîne une annulation de la prise en garantie.

Pour faire jouer la garantie / SAV, merci de lire cet article et l’article 9 de nos conditions générales de vente.

Parce que sinon, ils seraient interdits de circulation sur la voie publique !

En effet, la législation française est très claire en la matière : tout véhicule motorisé qui dépasse par construction la vitesse de 25 km/h est interdit sur la voie publique s’il n’a pas été « réceptionné » (comme le sont les cyclomoteurs, motos, voitures ou vélos électriques rapides, qui doivent être réceptionnés par la DREAL, anciennement le service d’homologation des Mines), conformément au Décret n° 2010-44 du 12 janvier 2010 relatif à l’information concernant l’interdiction de circulation sur les voies ouvertes au public de certains engins motorisés et à l’Article L321-1-1 du Code de la Route. C’est d’ailleurs en vertu de cette législation que les VAE (vélos à assistance électrique) sont aussi bridés par construction à 25 km/h en France.

Ninebot considère que gyropodes et gyroroues, véritables alternatives aux moyens de transport urbains, doivent pouvoir être utilisés par le plus grand monde au quotidien. C’est pourquoi tous les véhicules Ninebot sont par construction bridés à des vitesses inférieures à 25 km/h, les autorisant donc à la circulation sur la voie publique.

Quid des gyropodes et gyroroues qui dépassent les 25 km/h ?

Sauf s’ils sont réceptionnés par la DREAL (ce qui, en l’état, n’est pas possible pour AUCUN gyropode et AUCUNE gyroroue existante sur le marché), ces engins sont donc interdits de circulation sur la voie publique, et doivent, en vertu du Décret n° 2010-44 du 12 janvier 2010, avoir la mention lisible, visible et indélébile : « interdiction de circulation sur les voies ouvertes au public » sur chaque produit, sur leur emballage, sur la notice d’emploi jointe et sur toute publicité relative à ces engins, quel qu’en soit le support. A défaut de cette mention règlementaire, il est interdit de les exposer, de les distribuer à titre gratuit, de les mettre en vente, de les vendre ou de les mettre à disposition.

Résultat, comme les motos trial par exemple, l’utilisation de ces engins est limitée aux lieux privés, aux circuits et aux zones de nature où cela est autorisé. Et en tout cas, pas sur la voie publique, ni les trottoirs (qui sont sur la voie publique).

Quelles sanctions et risques de circuler avec ces engins interdits de voie publique ?

  • Le premier risque est celui de l’accident : pas conçus pour dépasser les 25 km/h et quoi qu’il en soit dépourvus des éléments et composants de sécurité qu’ont par exemple les scooters (ou alors, ils seraient réceptionnés, CQFD), vous risquez tout simplement des accidents et des chutes graves en utilisant ces engins.
  • Le second est celui du défaut d’assurance : en effet, puisque ces engins sont interdits de circulation sur la voie publique, aucune assurance ne vous couvrira en cas d’accident et vous devrez prendre en charge seul tous les dommages corporels ou dégâts matériels que vous causeriez sur la voie publique. De quoi se condamner à vie à rembourser…
  • Le troisième est le risque de sanctions et de contraventions : en plus d’être puni d’une contravention de la cinquième classe, vous risquez aussi la confiscation, l’immobilisation ou la mise en fourrière de votre engin. Et en cas de récidive, la contravention pourra être portée à 3000 euros et la confiscation sera systématique.

Du côté des revendeurs et professionnels, les sanctions sont aussi très importantes en cas de manquement à leurs obligations légales.

Le débridage des gyropodes et gyroroues : légal ?

Certains professionnels (revendeurs, distributeurs…) vous proposeront peut-être de débrider votre gyroroue ou votre gyropode en modifiant le micro-logiciel (firmware) de votre véhicule pour qu’il puisse dépasser les 25 km/h, ou accepteront de le faire à votre demande (cela ne sera jamais le cas avec un véhicule Ninebot et un revendeur officiel Ninebot France toutefois, une telle modification nécessitant un piratage très complexe du système). Pour se protéger, ils vous feront signer une décharge de responsabilité. Mais est-ce légal ?

Si le débridage n’est pas illégal en soi, cela n’est pas pour autant conforme à la législation de le faire et d’utiliser un engin débridé partout.
Comme nous l’avons vu, les engins qui dépassent les 25 km/h sont interdits de circulation sur la voie publique. Si le professionnel qui vous débride votre machine doit vous le signifier par écrit (et pouvoir prouver que vous avez bien été informé de cela), il doit aussi apposer la mention lisible, visible et indélébile : « interdiction de circulation sur les voies ouvertes au public » sur chaque produit, sur leur emballage, sur la notice d’emploi jointe. A ce titre, la fameuse décharge de responsabilité que vous aurez signé ne les protègeraient donc absolument pas de leur responsabilité légale, et serait insuffisante pour que vous soyiez correctement informé des risques et conséquences de ce débridage.

Plus problématique encore, si un véhicule est débridable à plus de 25 km/h, cela implique qu’il était donc par construction déjà capable de dépasser les 25 km/h, et qu’il était donc dès le début interdit de circulation sur la voie publique. Et devait donc avoir dès l’origine cette mention obligatoire !

En bref, nous déconseillons fortement à tous les utilisateurs de gyropodes et gyroroues de débrider leur véhicule, et de faire attention lors de leur achat à bien vérifier que leur engin ne peut pas par construction dépasser les 25 km/h. A défaut, le consommateur pourrait très bien circuler avec un véhicule qui est de fait interdit de voie publique (sans le savoir ou non), et s’exposer à tous les risques décrits plus hauts !

Quelle est la règlementation concernant les gyropodes et gyroroues en France ?

Pour en savoir plus sur la règlementation applicable aux gyropodes et gyroroues en France, nous vous invitons à lire cet article sur notre site.

Références règlementaires

Vous avez envie de profiter pleinement des options de personnalisation et de réglages pour votre gyroroue Ninebot One ? Apprenez à utiliser l’application Ninebot (ex-Ninedroid) (disponible sur iOS et Android) pour les véhicules Ninebot.

Si la vidéo est réalisée sur iOS, elle est valable aussi sur Android : l’interface est la même. A noter que l’application sera disponible très prochainement en français.

En cas de questions sur l’utilisation de l’application Ninebot, référez-vous au manuel d’utilisation et contactez votre revendeur.

Attention, votre smartphone doit être compatible avec le Bluetooth 4.0 « smart ready ». Liste des smartphones compatibles accessible ici.

La gyroroue Ninebot One est disponible en plusieurs versions, qui ont des caractéristiques et des performances différentes. Pour autant, le design de la gyroroue reste identique quelque soit le modèle. Voici comment reconnaître très simplement les différentes versions grâce au numéro de série situé à l’arrière de la gyroroue, sous le QR code.

  • modèle C : le numéro de série commence par N1OC
  • modèle C+ : le numéro de série commence par N2OC
  • modèle E : le numéro de série commence par N1OE
  • modèle E+ : le numéro de série commence par N2OE (certaines toutes premières séries du modèle E+ peuvent commencer par N1OE, contactez-nous alors pour vérifier votre modèle de gyroroue Ninebot One)

A noter que les modèles C et C+, destinés au marché asiatique, ne sont pas distribué officiellement sur le marché français. Le modèle actuellement distribué dans le réseau officiel Ninebot France est le Ninebot One E+, qui remplace le E.

Pour faire vos premiers tours de roue en gyroroue Ninebot One, voici une vidéo de formation qui vous donnera tous nos conseils et astuces pour apprendre à maîtriser votre roue gyroscopique et piloter en toute sécurité votre monocycle électrique !

Le Grand-Duché de Luxembourg est un des rares pays en Europe qui a encadré de manière claire la définition, le statut et la règlementation concernant les gyropodes.

Dans un règlement du 28 avril 2014, publié au Mémorial (l’équivalent du Journal Officiel) en date du 8 mai 2014, la définition du gyropode est ainsi la suivante :
« Les gyropodes, qui accusent une présence croissante sur la voie publique, sont dorénavant assimilés aux cycles électriques lorsque la puissance nominale continue maximale de leur moteur électrique ne dépasse pas 0,5kW et lorsque leur vitesse maximale par construction ne dépasse pas 25 km/h. Toutefois, ils se distinguent des cycles électriques au niveau des freins, de sorte que les gyropodes, dont les roues ne sont pas alignées, sont à équiper d’un système de freinage qui agit de façon équilibrée sur toutes les roues du véhicule en question. »

Ainsi, les gyropodes homologués en Europe sont assimilées à un cycle électrique au Luxembourg, car ils entrent dans la définition admise par l’administration des immatriculations, à savoir des engins à 2 roues ne dépassant pas les 25 km/h, et dont la puissance utilisée pour le déplacement est inférieure à 0,5 kW.

A ce titre donc, les gyropodes doivent obéir aux réglementations du code de la route valables pour un cycle électrique et à défaut pour un cycle (vélo). Ceci signifie l’obligation de rouler sur les voies cyclables si elles sont présentes, sinon l’obligation de rouler sur la chaussée.

En cas de besoin, une illumination avant et arrière est à apposer. Le port du casque n’est pas encore obligatoire, mais fortement conseillé et exigé lors des tours guidés organisés au Luxembourg par Mobilboard.

voie cycle gyropode luxembourglegislation gyropode Luxembourg
L’utilisation du gyropode se libéralise au Luxembourg

Jusqu’au 31.12.2014, une vignette de conformité devait être demandé à l’administration responsable des immatriculations de véhicules (SNCT) au Luxembourg au même titre que tous les cycles électriques. Depuis le 1er janvier 2015, cette vignette n’est plus nécessaire. Cette mesure libéralise l’utilisation du gyropode au Luxembourg.

http://www.mt.public.lu/presse/communiques/2014/05/27-modif_code_route/index.html#.VQM8QRBwtSu

Age

En soi, et selon la législation, il n’y a aucun âge minimal pour piloter les gyropodes et gyroroues Ninebot.

Nous conseillons toutefois de ne pas laisser des enfants de moins de 14 ans en faire sans surveillance parentale, et d’attendre que l’enfant possède son ASSR 1 (attestation scolaire de sécurité routière), délivrée en classe de 5e, avant de le laisser piloter un gyropode sur la voie publique, afin que ce dernier soit formé et informé des conseils de prudence et des principales règles du Code de la Route.

Poids

Afin que les capteurs du gyropode soient en mesure de fonctionner de manière optimale, le poids minimal pour piloter le gyropode Ninebot Elite en toute sécurité est de 35 kg, 25 kg pour le gyropode Ninebot Mini Pro et 15 kg pour la gyroroue Ninebot One.


ATTENTION : le poids maximal que les véhicules Ninebot peut supporter ne doit pas être dépassé, sous peine de risque de chutes importantes. Notez donc qu’au-delà de d’un certain poids porté (120 kg pour le gyropode Ninebot Elite, 100 kg pour le gyropode Ninebot Mini Pro, 100 kg pour la gyroroue Ninebot One E+, 90 kg pour la gyroroue Ninebot One S2), la garantie ne saurait jouer en cas d’accident.

Taille

Il est important, pour des raisons de sécurité et de contrôle du véhicule, que le guidon du gyropode Ninebot Elite se situe sous les épaules de son pilote, afin que le pilotage reste facile et sécuritaire. S’il existe 3 tailles différentes de barres de contrôle (lire nos conseils de choix de la longueur de barre de contrôle), la conduite du gyropode Ninebot Elite par des personnes mesurant moins d’1 mètre est déconseillée.

Pour le gyropode Ninebot Mini Pro ou la gyroroue Ninebot One, il est important que le pilote soit assez grand pour avoir la roue ou la barre de contrôle aux genoux assez bas par rapport à son entrejambes : il est nécessaire de pouvoir plier les genoux de manière latérale pour un bon contrôle.

Les gyropodes et gyroroues Ninebot sont très intéressants à l’achat, mais aussi très économiques à l’usage, puisqu’ils fonctionnent à l’électricité et sont conçus pour être très peu consommateurs d’énergie.

Calcul du coût de revient

Les calculs ci-dessous se font sur la base du tarif réglementé EDF Bleu Ciel en mars 2015 (0,1440 euros / kWh).

L’autonomie étant toujours variable selon le poids, les conditions, la température, le mode de conduite (en savoir plus sur l’autonomie), nous donnons un coût de revient en fonction de 3 autonomies de référence selon les conditions (mauvaises / moyennes / idéales).

Capacité de la batterieConsommation pour une rechargeCoût pour une rechargeCoût au 100 km
(autonomie basse)
Coût au 100 km
(autonomie moyenne)
Coût au 100 km
(autonomie idéale)
Gyropode Elite450 Wh
(20 à 30 km)
1,35 kW
(3 heures)
0,1944 €0,97 €0,78 €0,64 €
Gyropode Elite620 Wh
(30 à 40 km)
2,48 kW
(4 heures)
0,3571 €1,18 €0,99 €0,89 €
Gyroroue One E240 Wh
(20 à 30 km)
0,6 kW
(2 heures 30)
0,0864 €0,43 €0,35 €0,29 €
Gyroroue One E+320 Wh
(30 à 40 km)
1,28 kW
(4 heures)
0,1843 €0,61 €0,51 €0,46 €

 

Oui, et c’est justement grâce à sa légèreté !

En effet, avec ses 23 kg seulement, ses roues de 40 cm de diamètre et sa puissance moteur de 2700 W (2 x 1350), le gyropode Ninebot Elite développe un couple très important, lui permettant ainsi une reprise et une accélération fortes, et une capacité de montée de pente impressionnantes (30°).

Oui, car légèreté et solidité ne sont pas liés !

Le chassis est entièrement en magnesium, coulé en un seul moule ; le guidon est en aluminium, et le carenage est en résine LEXAN.

Ces matériaux qui composent le gyropode Ninebot Elite ont été spécifiquement choisis pour leurs caractéristiques techniques : légers, résistants et capables de résister à de fortes torsions et chocs, ils sont faits pour offrir une solidité optimale tout en restant d’une légèreté époustouflante. C’est pour ces raisons qu’ils sont largement utilisés dans l’industrie automobile, l’aéronautique.

Oui !

La Chine a mauvaise presse, et trop souvent, on a tendance à faire un amalgame coupable : tout ce qui est fabriqué en Chine serait de mauvaise qualité, des pâles copies…  C’est faux !

Il y a « made in China » et « made in China » !

Bien au contraire, le « made in China » est devenu une référence, un label de qualité en matière de produits high-tech. Le petit bijou de smartphone que vous avez dans votre poche, par exemple, où est-il fabriqué ?!

Apple, Samsung et tant d’autres marques de référence en matière de produits high-tech fabriquent en Chine en raison de leur savoir-faire industriel. IBM, Audi ou encore BMW ont aussi des usines de fabrication en Chine, etc.

Moins cher, donc de moindre qualité ?

Certes, les raisons de la délocalisation de leurs usines en Chine, pour ces grandes entreprises de haute technologie, est aussi financière : les coûts de main d’oeuvre comme les coûts industriels sont moindres.

Pour autant, ces grandes sociétés, dont la réputation réside dans la qualité et la durabilité de leurs produits, ne sauraient sacrifier leur image de marque et leurs parts de marché pour faire des petites économies…

  • Que dire alors quand on constate que Segway, la référence des gyropodes jusqu’à l’arrivée de Ninebot, qui se présente « assemblé aux USA » (mais pas qu’aux Etats-Unis) vend son modèle le moins onéreux à un peu moins de 8000 euros en France… et moins de 5000 dollars (soit 4400 euros environ) aux Etats-Unis ?
  • De même, que dire de Solowheel, référence des gyroroues jusqu’à l’arrivée de Ninebot, qui est aussi fabriqué en Chine, qui est vendu autour de 2000 euros en France ?

Ces deux marques, dont les produits sont d’une qualité remarquable mais restent très cher, sont « made in China » ou ont des composants électroniques primordiaux qui y sont produits. De quoi tordre le cou aux préjugés !

« Innovate in China »

La Chine n’est pas que la chaîne de production des produits high-tech mondiaux. Avec des marques innovantes et technologiquement avancées 100% chinoises et reconnues dans le monde entier (Lenovo, Xiaomi, Huawei…), la Chine est devenue un des pays les plus en avance dans le secteur des produits high-tech !

Ninebot, une référence technologique

Sur le marché des gyropodes et des gyroroues, Ninebot est une référence.

Avec son savoir-faire technologique, sa compétence électronique (notamment sur les systèmes d’auto-stabilisation et de prévention des chutes), sa propre usine de fabrication et ses équipes de recherche & développement, Ninebot a propulsé ses produits à des années d’avance par rapport à ses concurrents ; en tous points !

Ninebot a toujours eu une triple considération quand elle conçoit des produits :

  • faire aussi bien, voire mieux que tous ses concurrents (promesses tenues) ;
  • assurer une sécurité maximale et un confort optimal pour ses utilisateurs (c’est le cas) ;
  • le vendre radicalement moins cher que ses concurrents pour démocratiser ce type de produits (comparez).

Nous sommes heureux de dire que Ninebot est « proudly made in China ! »

 

Evidemment !

La législation française et européenne est très stricte en matière d’importation et de commercialisation : tous les produits doivent être en conformité et respecter des normes très strictes en matière de qualité et de sécurité, selon des directives spécifiques strictes. Ces homologations sont indispensables, et il est très important pour le consommateur averti de vérifier que le produit qu’il va acheter est bien homologué selon les normes CE ou NF.

Les homologations CE des gyropodes et gyroroues Ninebot

Le gyropode Ninebot Elite et la gyroroue Ninebot One répondent à tous les critères des directives européennes suivantes, nécessaires et obligatoires pour que ces véhicules soient homologués et autorisés à l’importation et la commercialisation en Europe :

Ils respectent donc en conséquence les normes EN ISO 12100:2010, EN ISO 13849-1:2008/AC:2009, EN 62061:2005/AC:2010, EN 60204-1:2006/AC:2010, EN 60950-1:2006+A12:2011, EN 61000-6-1:2007 et EN 61000-6-3:2007+A1:2011.

Par ailleurs, le gyropode Ninebot Mini Pro est le tout premier gyropode à être certifié conforme à la norme UL-2272, la plus restrictive au monde !

Nous le prouvons, attestations de conformité CE à l’appui !

Il s’agit de ne pas croire un vendeur sur paroles, surtout lorsque l’on constate que de nombreux constructeurs, importateurs ou vendeurs de gyropodes ou gyroroues annoncent des homologations fantaisistes… ou sans pouvoir fournir de certificats d’homologation. Ninebot France vous met donc à disposition ici les copies des certificats de conformité des produits Ninebot.

Gyropode Ninebot Elite

Comme pour une voiture, l’autonomie d’un gyropode ou d’une gyroroue dépend de beaucoup de facteurs : les réglages du véhicule, l’entretien de ce dernier, l’entretien de la batterie, la pression des pneus (tant pour le gyropode Elite que pour la gyroroue One), le poids supporté par le véhicule, le type de terrain et la pente, le style de conduite, la température extérieure, l’ancienneté et l’usure du véhicule, etc… Cela explique pourquoi, selon tous ces facteurs, il est possible de constater des différences d’autonomie par rapport à celle indiquée et celles constatées par un utilisateur dans son expérience personnelle.

Les autonomies théoriques annoncées par les constructeurs sont par ailleurs le résultat de tests normés, mais les conditions de test sont souvent très favorables au constructeur et ne reflètent pas souvent la réalité et les autonomies constatées au quotidien.

C’est pourquoi les autonomies annoncées sur ce site sont différentes de celles annoncées par la marque Ninebot : ce sont des autonomies constatées après tests effectués par Big Robots / Ninebot France en conditions réelles et plus proches de la réalité. Néanmoins, pour les raisons expliquées plus haut, il nous est impossible de garantir l’autonomie effective de votre véhicule dans votre utilisation personnelle spécifique.

Toutefois, si vous constatez une différence notable ou importante d’autonomie sur votre véhicule Ninebot, contactez votre revendeur pour diagnostic.

A noter que pour préserver leur autonomie, les véhicules Ninebot disposent d’un système qui limite la vitesse maximale une fois que le niveau de batterie atteint 20%. Cette limitation de vitesse s’applique graduellement à chaque palier.

  • Utilisez de préférence un chiffon doux et un peu d’eau ;
  • En cas de trace ou tâche récalcitrante, utilisez avec parcimonie un gel hydro-alcoolique (utilisé pour l’hygiène des mains) avec un chiffon doux, ou du dentifrice et une brosse à dents ;
  • Ne pas utiliser de javel, détergents ou tout autre produit à haute concentration d’alcool ;
  • Ne pas utiliser d’eau à moyenne ou haute pression.
Pour les conseils de nettoyage spécifiques à votre véhicule Ninebot, se référer au manuel d’utilisation.

Selon les pays, la distribution et la commercialisation des produits de la marque Ninebot est organisée par un ou plusieurs distributeurs, exclusifs ou non. D’autres pays sont en revanche sans distributeur exclusif et chaque professionnel peut donc y vendre librement les produits Ninebot.

La boutique en ligne Ninebot France / Big Robots n’autorise que des commandes facturées en France (métropolitaine et Corse) et à Monaco.

Pour savoir si Big Robots / Ninebot France peut vous vendre un produit Ninebot dans votre pays, merci de nous contacter.

Le cas échéant, merci de visiter le site international de Ninebot.

Oui ! Ninebot France / Big Robots a développé un réseau d’ambassadeurs, de loueurs et d’opérateurs partout en France pour permettre aux particuliers comme aux professionnels de louer le gyropode Ninebot Elite et la gyroroue Ninebot One, dans le cadre de locations sèches, de visites touristiques, d’opérations de street-marketing ou d’incentives / séminaires.

Pour trouver un loueur près de chez-vous, cliquez ici.

Pour une course rapide

Le gyropode Ninebot Elite est doté d’une fonction de verrouillage en un clic sur la télécommande, qui permet le blocage des roues et déclenche une alarme sonore et vibrante lorsque ce dernier est manipulé.

Ce système de verrouillage est toutefois une fonctionnalité réservée à des arrêts très très rapides, et ne saurait être utilisée pour prévenir tout risque de vol.

Parking moyenne durée

Le gyropode Ninebot Elite doit, comme n’importe quel vélo, scooter ou moto, être enchaîné à un point fixe scellé au sol pour éviter, ou du moins retarder, le vol, avec une chaîne d’une longueur d’1 mètre minimum.

Pour ce faire,

  • faites le tour bien serré de la base ;
  • nouez la chaîne autour d’elle puis faites-la passer au milieu de la barre de contrôle ;
  • accrochez la chaîne à un point fixe scellé au sol avec un cadenas puissant.
Nous vous recommandons fortement de contacter votre assurance afin de connaître les conditions de prise en charge en cas de vol, et les spécifications techniques imposées par votre assurance concernant la chaîne et le cadenas.

Le gyropode Ninebot Elite est disponible avec 3 tailles de barre de contrôle au guidon :

  • la barre basse (790 mm) est conseillée pour les personnes mesurant moins d’1m65, et recommandée pour les personnes mesurant moins d’1m50 ;
  • la barre moyenne (930 mm – vendue par défaut), convient aux personnes mesurant entre 1m60 et 1m95 ;
  • la barre haute (1040 mm) est conseillée pour les personnes mesurant plus d’1m90, et recommandée pour les personnes mesurant plus d’1m95.

D’une manière générale, afin d’assurer un contrôle optimal du véhicule et un vrai confort de conduite, nous préconisons de choisir la taille de votre barre en fonction des 2 critères suivants :

  • le guidon doit idéalement se situer entre vos hanches (niveau de la ceinture) et votre plexus solaire quand vous êtes sur le gyropode Ninebot Elite, il ne doit pas se situer sous votre entrejambe ni au-dessus de vos épaules ;
  • vos bras ne doivent pas être tendus pour tenir le guidon, sans que ces derniers ne soient non plus trop pliés.

Il existe par ailleurs une barre de contrôle aux genoux, afin de conserver ses mains libres.

Si vous hésitez sur la hauteur de barre la plus adaptée à votre taille, n’hésitez pas à demander conseil à un revendeur près de chez vous, ou à nous contacter.

Avant de demander une prise en garantie / SAV, merci de suivre la procédure suivante :

  • si un code d’erreur s’affiche sur l’écran LED du guidon, utilisez l’application pour déterminer l’origine du problème et procéder aux corrections accessibles à l’utilisateur, tel que décrit dans la vidéo suivante (à 2m28) ;

  • si la procédure de correction accessible à l’utilisateur n’a pas résolu le problème merci de contacter votre revendeur pour premier diagnostic.
  • après ce premier diagnostic, en cas de non-réparation à distance, vous pouvez effectuer une demande de prise en garantie / SAV en utilisant notre formulaire de demande de prise en charge en SAV.
  • les conditions de prise en garantie, ainsi que de transfert de garantie en cas de cession de propriété sont expliquées en détail dans l’article 9 de nos conditions générales de vente.
  • en cas d’achat à l’étranger ou auprès d’un revendeur non-officiel (originel de la facture d’achat faisant foi), la garantie par Big Robots Europe / Ninebot France ne saurait jouer et le client est invité à prendre contact auprès de la personne qui lui a vendue pour faire jouer la garantie. Tout diagnostic, réparation ou remplacement de pièces sera alors facturé, ainsi que la main d’oeuvre et les frais de transports, qui seront à la charge de l’acheteur, sur devis.
N’oubliez pas de préciser la date d’achat de votre produit, et d’envoyer votre facture d’achat.

Déterminer la pression idéale selon votre poids, le confort souhaité et la saison

Ces conseils s’appliquent pour les gyroroues One E+ et S2

Pour éviter tout problème d’éclatement de la chambre à air lors de son acheminement, le pneu de la gyroroue Ninebot One est VOLONTAIREMENT sous-gonflée lors de sa mise en boite. Il faut donc impérativement la gonfler avant la première utilisation.

  • Pression conseillée pour une personne de 80 kg (poids avec vêtements et sac 85), en été, pour un confort « normal » : 3 bars. Pression minimale conseillée : 2,5 bars (en dessous : DANGER !). Pression maximale conseillée : 3,5 bars.
  • Pour augmenter encore plus le confort de conduite (limitera l’autonomie) : 2,6 à 2,8 bars.
  • Pour une conduite plus sportive, plus agréable en franchissement, et une meilleure autonomie : 3,2 à 3,4 bars.
  • En hiver, ajouter 0,2 bars.
  • Pour les personnes pesant plus de 80 kg, ajouter 0,2 bars par tranche de 10 kg, sans dépasser les 3,5 bars.
ATTENTION : ces chiffres sont valables pour les gyroroues Ninebot One E+ commercialisées depuis décembre 2015 (pneu de 1,95 cm de largeur, au numéro de série N2OEA1545Axxxx et ultérieurs, ainsi que certaines versions précédentes) ainsi que les gyroroues Ninebot One S2. Pour les anciennes versions de la gyroroue Ninebot One (C, C+, E et E+ d’ancienne génération : 2,125 cm de largeur), ajoutez 0,6 à 1 bars à ces chiffres.

Gonfler ou dégonfler le pneu de la gyroroue One E+/S2

Il est conseillé d’utiliser un gonfleur manuel avec indication de pression, avec un embout de raccordement flexible et à vis pour vélo VTT (attention, il s’agit d’un diamètre différent que les embouts pour vélo de ville !). Il est aussi recommandé d’utiliser la rallonge de valve fournie, ou la rallonge de valve proposée à la vente. Si vous utilisez un appareil en station service, gonflez très graduellement pour ne pas faire éclater la chambre à air ou endommager la soupape / valve.

  • Poser la gyroroue sur le flanc gauche, et faites tourner lentement la roue jusqu’à apercevoir un embout cuivré : il s’agit de la valve de gonflage ;
  • visser l’embout flexible à la valve, en prenant bien soin de ne pas endommager cette dernière (qui ne peut pivoter que de quelques degrés) ;
  • après avoir mis en position de sécurité l’embout flexible, gonfler à la pression désirée ;
  • dévisser l’embout flexible après avoir désenclenché la position de sécurité de ce dernier ;
  • veiller à remettre la valve en position pour éviter tout endommagement à l’utilisation.

Perte de pression : les causes les plus habituelles

Tous les pneumatiques à chambre à air perdent régulièrement de la pression. Cela est un phénomène naturel, et la gyroroue One est susceptible, selon les cas, de perdre jusqu’à 1 bar / semaine sans que cela soit un défaut du pneumatique.

Les causes de cette perte de pression sont souvent l’usure normale, un mauvais usage ou un défaut d’entretien :

  • infiltration naturelle de l’air sous pression à travers les composants du pneumatique ;
  • usure normale / détérioration de la couche intérieure d’étanchéité du pneu – de la chape (microfissures) ;
  • petites perforations / coupures du pneumatique ;
  • trop forte pression appliquée dans la chambre à air ;
  • jante endommagée (rayures, fissures, bosses, rouille, etc.) ;
  • détérioration de la valve ou de la soupape ;
  • baisse de la température en hiver.

D’autres facteurs habituels peuvent causer une perte importante de pression :

  • crevaison franche (pneu à plat) due le plus souvent à une perforation du pneu par un objet contendant (vis, rocher, etc…) ;
  • endommagement de la valve / de la chambre à air suite à montage ou démontage du pneu ;
  • endommagement du pneumatique par frottement suite à un axe endommagé ou désaxé ;
  • crevaison lente, aux origines diverses et variées.

Quelques astuces pour protéger son pneu et limiter sa baisse de pression

  • Adaptez votre pression de pneus : elle est peut-être trop forte par rapport à votre poids, à la saison ou simplement par rapport à la pression maximale supportée par la chambre à air ;
  • Evitez les gonfleurs de station-service (ou en tout cas faites y attention), pour ne pas mettre trop de pression dans le pneu lors du gonflage. De même, même avec un gonfleur manuel, ne dépassez JAMAIS la pression maximale supportée par la chambre à air ;
  • Vérifiez régulièrement l’état de votre pneumatique ;
  • Ajoutez un capuchon (taille VTT / Schrader) à votre valve pour stopper les fuites ;
  • Vérifiez que l’obus de valve (Schrader) située sur la valve est bien en position fermée (utilisez un démonte-obus si nécessaire) ;
  • Au besoin, utilisez une bombe anti-crevaison.

Que faire si le problème persiste ou en cas de crevaison ?

Si malgré ces conseils, vous continuez à constater une perte importante, régulière et anormale de pression, ou si vous avez subi une crevaison, contactez votre revendeur ou notre service SAV pour diagnostic ou réparation.

ATTENTION : ne démontez jamais votre gyroroue ou votre pneu vous-même, il est nécessaire de passer par un atelier de réparation agréé pour toute réparation ou changement du pneu ou de la chambre à air pour ne pas perdre votre garantie.

Déterminer la pression idéale selon votre poids, le confort souhaité et la saison

La pression par défaut des pneus du gyropode Ninebot Elite est réglée pour une personne pesant jusqu’à 90-95 kg.

  • Pression conseillée pour une personne de 90 kg, en été, pour un confort « normal » : 1,4 bars. Pression maximale conseillée : 2 bars.
  • Pour augmenter encore plus le confort de conduite (limitera l’autonomie) : 1,3 bars.
  • Pour une conduite plus sportive : 1,5 bars.
  • En hiver, ajouter 0,2 bars.
  • Pour les personnes pesant plus de 90 kg, ajouter 0,1 bars par tranche de 10 kg.

Gonfler ou dégonfler le pneu du gyropode Ninebot Elite

Il est conseillé d’utiliser un gonfleur manuel avec indication de pression, avec un embout de raccordement flexible et à vis pour vélo VTT (attention, il s’agit d’un diamètre différent que les embouts pour vélo de ville !).

  • Placer le gyropode Ninebot Elite sur le côté, sur une roue ;
  • A l’aide d’un outil plat (couteau sans dent, tournevis), décapsuler l’enjoliveur situé au milieu de la roue, au niveau des 3 encoches prévues à cet effet ;
  • Avec une clé à pipe ou à tube, desserrer les 3 écrous qui maintiennent la roue puis la retirer ;
  • Sur la face interne de la roue, repérer la valve de gonflage et dévisser l’embout de protection de celle-ci  ;
  • visser l’embout flexible à la valve, en prenant bien soin de ne pas endommager cette dernière ou l’enfoncer dans la chambre à air ;
  • après avoir mis en position de sécurité l’embout flexible, gonfler à la pression désirée ;
  • dévisser l’embout flexible après avoir désenclenché la position de sécurité de ce dernier ;
  • remonter la roue.

Que faire si le problème persiste ou en cas de crevaison ?

Si malgré ces conseils, vous continuez à constater une perte importante, régulière et anormale de pression, ou si vous avez subi une crevaison, contactez votre revendeur ou notre service SAV pour diagnostic ou réparation.

ATTENTION : ne démontez jamais votre gyropode ou votre pneu vous-même, il est nécessaire de passer par un atelier de réparation agréé pour toute réparation ou changement du pneu ou de la chambre à air pour ne pas perdre votre garantie.

La gyroroue Ninebot One, lorsque vendue par un revendeur officiel Ninebot France, est garantie par Ninebot France / Big Robots Europe, dont le détail est le suivant ainsi :

  • garantie 2 ans (par remplacement de la pièce) pour les composants électroniques internes (gyromoteur, carte-mère) et les éléments importants de sécurité de la machine (axe notamment) ;
  • garantie 6 mois (par remplacement de la pièce) sur la batterie et le chargeur ;
  • garantie 3 mois (par remplacement de la pièce) sur les pièces d’usure : pneu, chambre à air, bumpers latéraux, poignée de transport, carénage extérieur (coques extérieures, anneau LED, support de bouton on/off, prise secteur), cale-pieds, etc.

A noter que tout démontage profond (au-delà des procédures décrites dans le manuel d’utilisation, et notamment démontage du carter intérieur, axe, roue, pneu, etc) entraîne une annulation de la prise en garantie.

Pour faire jouer la garantie / SAV, merci de lire cet article et l’article 9 de nos conditions générales de vente.

Le gyropode Ninebot Elite, lorsque vendu par un revendeur officiel Ninebot France, est garantie par Ninebot France / Big Robots Europe, dont le détail est le suivant ainsi :

  • garantie 2 ans (par remplacement de la pièce) pour la base et les composants électroniques internes (gyromoteur, carte-mère, capteurs), et les éléments importants de sécurité de la machine (axe notamment) ;
  • garantie 6 mois (par remplacement de la pièce) sur la batterie et le chargeur ;
  • garantie 3 mois (par remplacement de la pièce) sur les pièces d’usure : roue / pneu / chambre à air, guidon, béquille.

A noter que tout démontage profond (au-delà des procédures décrites dans le manuel d’utilisation, et notamment démontage de la base) entraîne une annulation de la prise en garantie.

Pour faire jouer la garantie / SAV, merci de lire cet article et l’article 9 de nos conditions générales de vente.

Le gyropode Ninebot Elite possède une barre amovible, ce qui lui permet d’être transporté facilement en prenant un volume très réduit, notamment dans un coffre de voiture.

Toutefois, afin de le transporter sans risques de casse ou de détérioration du matériel, certaines précautions sont à prendre.

En voiture

  • dans la mesure du possible, utilisez le carton d’origine du gyropode Ninebot Elite ainsi que ses protections de polystyrène !
  • ne jamais transporter le gyropode à l’envers de telle manière que les garde-boues supportent son poids : vous risquez de déformer à terme ces derniers et d’endommager les pneus ;
  • assurez-vous que le gyropode est bien fixé ou calé entre d’autres éléments lourds, afin que ce dernier ne puisse pas rouler et endommager vos autres affaires ou subir des chocs suite, par exemple, à un freinage sec ;
  • éviter de transporter le gyropode sur un toit de voiture, et plus généralement à l’air libre où il est susceptible d’avoir une forte prise au vent : les capteurs gyroscopiques pourraient être endommagés ;
  • en cas de températures très basses ou négatives, ou de pluie forte ou neige, ne pas transporter le gyropode à l’air libre ou à l’extérieur de la voiture. S’il n’y a pas de solutions pour le mettre dans le coffre et qu’il est amené à être placé dans un coffre de toit ou dans une remorque, le protéger en l’entourant plusieurs fois de film plastique étirable (film alimentaire) et le recouvrir d’une couverture et d’une bâche imperméable pour le protéger du froid et de l’eau.

Transport par avion

Attention : ces conditions de transport, via un mode de fret spécifique, concernent la protection du gyropode et ne sauraient déroger aux règles et critères spécifiques imposés par les compagnies aériennes et règlementations en vigueur dans les pays de départ, de transit et d’arrivée.

Contactez systématiquement votre compagnie aérienne pour connaître le détail des règles et conditions de transport du gyropode, et notamment de sa batterie.

Pour le transport en avion (en soute), prenez garde à bien respecter les conditions suivantes pour éviter toute dégradation ou détérioration de votre gyropode Ninebot Elite. Si ces conditions ne sont pas respectées scrupuleusement et que vous n’êtes pas en mesure de prouver le respect de ces conditions, la garantie ne saurait jouer.

  • après s’être assuré que cette dernière est entièrement déchargée, démontez la batterie : l’immense majorité des compagnies aériennes n’autorisent le transport de batterie Lithium-Ion de haute capacité que si ces dernières sont déchargées, conditionnées de manière indépendante de l’appareil et prises avec le voyageur en cabine. La déclaration préalable de cette batterie est par ailleurs le plus souvent indispensable ;
  • dans la mesure du possible, utilisez le carton d’origine du gyropode Ninebot Elite ainsi que ses protections de polystyrène !
  • emballez avec précaution le gyropode Ninebot Elite avec des matériaux le protégeant du froid et de l’humidité. Nous vous conseillons de l’entourer plusieurs fois de film plastique étirable (film alimentaire par exemple), de papier-bulles, puis de le recouvrir d’une couverture, afin d’offrir la meilleure isolation possible pour les circuits électroniques et les capteurs gyroscopiques. Pour rappel, les soutes ne sont pas chauffées, souvent humides, et très rarement pressurisées ! ;
  • si possible, installer le gyropode dans un coffre ou un bagage offrant un maximum de protection afin d’éviter les chocs, ou dans son carton d’origine avec l’ensemble des protections mousse correctement installées. Il est fortement conseillé de demander à votre compagnie aérienne une prestation spécifique de chargement et de déchargement, afin d’éviter les chocs dus à la manutention souvent « sportive » des bagages en soute.

Envoi via un transporteur routier ou ferroviaire

D’une manière générale, les conseils sont les mêmes que pour un transport par avion.

Dans la mesure du possible, utilisez le carton d’origine du gyropode Ninebot Elite ainsi que ses protections de polystyrène !

Il est vivement conseillé de choisir les options adaptées à la fragilité du gyropode (qui est, pour rappel, un véhicule rempli de composants électroniques et de capteurs sensibles), et de suivre les précautions indiquées par le transporteur. Le conditionnement sur palette filmée est recommandé.

Non !

Au-delà que les fiches d’alimentation sont spécifiques au gyropode Ninebot Elite et à la gyroroue Ninebot One, il est indispensable d’utiliser les chargeurs d’origine ou certifiés par Ninebot : les spécifications électriques (puissance, tension, intensité) sont spécifiques et l’utilisation d’autres chargeurs, même avec les mêmes spécifications, risquent d’entraîner une dégradation notoire de la batterie ; voire une destruction pure et simple.

Pour commander un chargeur d’origine : chargeur pour gyropode Ninebot Elite / chargeur pour gyroroue Ninebot One.

Dans le cas d’une utilisation d’un chargeur qui n’est pas spécifique ou certifié par Ninebot, la garantie ne saurait jouer.

Non, c’est inutile.
Les batteries embarquées dans les véhicules Ninebot sont dotés d’une puce électronique qui permet de stopper la charge automatiquement quand la batterie est entièrement rechargée.

Nous vous conseillons toutefois, notamment pour des raisons de sécurité et de prévention des risques d’incendie, de débrancher le chargeur de la prise secteur une fois la recharge complète.

Attention, le franchissement d’obstacles nécessite une habitude et une maîtrise fortes du pilotage, et doit toujours être réalisé avec la plus grande prudence.

Gyropode Ninebot Elite

Descente de trottoirs & escaliers

Le gyropode Ninebot Elite est capable de descendre les trottoirs et les escaliers extérieurs à marches profondes (pas d’escaliers intérieurs !), grâce à son système d’auto-stabilisation. Toutefois, il est important, afin de prévenir toute perte d’équilibre, de suivre ces conseils :

  • limiter sa vitesse pour être capable de se re-stabiliser en cas de secousse ;
  • être parfaitement perpendiculaire à la marche afin d’éviter d’être déséquilibré sur le côté ou risquer une rotation sèche du gyropode si une roue reprend adhérence après la première ;
  • ne pas descendre des marches trop hautes afin de ne pas endommager la machine et risquer une perte d’équilibre ;
  • éviter les escaliers extérieurs trop pentus, ou dont les plateformes sont trop étroites, et les descendre palier par palier (ne pas faire de descente en « tac-tac ») ;
  • d’une manière générale, il est préférable de descendre de la machine.

Franchissement de trottoirs

Le gyropode Ninebot Elite est capable, grâce au diamètre de ses roues et da garde au sol, de franchir des petits trottoirs. Il est toutefois essentiel de procéder à ces franchissements avec la plus grande prudence, et notamment :

  • limiter sa vitesse pour être capable de se re-stabiliser en cas de secousse ;
  • être parfaitement perpendiculaire à la marche afin d’éviter d’être déséquilibré sur le côté ou risquer une rotation sèche du gyropode si une roue reprend adhérence après la première ;
  • ne franchir que les trottoirs « bateau », bas et moyens : les trottoirs hauts entraîneront une chute assurée ;
  • d’une manière générale, il est préférable de descendre de la machine.

Obstacles sur la route (trous, bosses, racines d’arbre…)

Il est indispensable d’être très prudent lorsque vous circulez sur votre gyropode Ninebot Elite, et notamment de vérifier l’état de la route ou du terrain.

Si les petites bosses, trous et petites racines d’arbre ne posent aucun problème, il faut toutefois limiter sa vitesse et être perpendiculaire à l’obstacle pour éviter tout saut ou, à défaut, que les 2 roues soient en l’air en même temps et non une seule (sinon, risque de chute lorsque la seconde roue reprendra adhérence).

Gyroroue Ninebot One

La gyroroue Ninebot One n’est pas un véhicule auto-stabilisé, aussi il est indispensable d’être extrêmement prudent lorsque vous circulez.

Descente de trottoirs & escaliers

La gyroroue Ninebot One est capable de descendre les trottoirs et petits escaliers extérieurs (pas d’escaliers intérieurs ni d’obstacles de plus de 10 cm !), en utilisant sa vitesse pour éviter la déstabilisation.  Toutefois, il est important, afin de prévenir toute perte d’équilibre, de suivre ces conseils :

  • limiter sa vitesse pour être capable de se re-stabiliser en cas de secousse et à l’atterrissage ;
  • être parfaitement perpendiculaire à la marche afin d’éviter d’être déséquilibré ;
  • ne pas descendre des marches trop hautes afin de ne pas endommager la machine et risquer une perte d’équilibre ;
  • éviter les escaliers extérieurs trop pentus, trop longs ou dont les plateformes sont trop étroites ;
  • d’une manière générale, il est conseillé de descendre de la machine pour descendre des marches et trottoirs.

Franchissement de trottoirs

La gyroroue Ninebot One peut vous permettre de franchir des petits trottoirs. Il est toutefois essentiel de procéder à ces franchissements avec la plus grande prudence, et notamment :

  • limiter sa vitesse pour être capable de se re-stabiliser en cas de secousse ;
  • être parfaitement perpendiculaire à la marche afin d’éviter d’être déséquilibré ;
  • ne franchir que les trottoirs « bateau » et bas : les trottoirs moyens et hauts entraîneront une chute assurée ;
  • éviter de sauter si vous n’avez pas une parfaite maîtrise et une expérience forte du pilotage des gyroroues, et procéder toujours avec la plus grande prudence ;
  • d’une manière générale, il est conseillé de descendre de la machine pour descendre des marches et trottoirs ;
  • ne pas descendre d’escaliers.

Obstacles sur la route (trous, bosses, racines d’arbre…)

Il est indispensable d’être très prudent lorsque vous circulez sur votre gyroroue Ninebot One, et notamment de vérifier l’état de la route ou du terrain.

Si les petites bosses, trous et petites racines d’arbre ne posent aucun problème, il faut toutefois limiter sa vitesse et être perpendiculaire à l’obstacle. Dans le cas contraire, au-delà du risque de chute, la gyroroue s’arrêtera graduellement et vous forcera à descendre en se penchant vers l’avant.

Les véhicules Ninebot sont « water-resistant » : cela veut dire que s’ils sont capables de résister à l’eau (pluie, flaques, etc), ils ne sont pas étanches (« water-proof ») : ainsi, il ne faut pas les immerger au-delà de la garde au sol pour le gyropode Ninebot Elite (8cm) et au-delà du cale-pieds pour la gyroroue Ninebot One.

En cas d’immersion, la garantie ne saurait jouer.

En cas de non-utilisation de votre gyropode Ninebot Elite ou de votre gyroroue Ninebot One durant plus de 15 jours, il est indispensable de charger entièrement la batterie puis de la démonter. A défaut, cette dernière perdra une grande partie de sa capacité.

Dans ce cas, lorsque la batterie est démontée :

  • Si la puissance de la batterie est de 100% et que vous avez démonté la batterie, rechargez les batteries après 90 jours ;
  • Si la puissance de la batterie est de 50% et que vous avez démonté la batterie, rechargez les batteries après 45 jours ;
  • Si la puissance de la batterie est de 30% et que vous avezdémonté la batterie, rechargez les batteries après 20 jours.

Pour les conseils d’entretien quotidiens de votre batterie, merci de vous référer à cette page.

En cas de non-respect de cette procédure et des conseils listés dans le manuel d’utilisation, votre batterie pourrait perdre de sa capacité et la garantie ne saurait alors jouer.

Le gyropode Ninebot Elite et la gyroroue Ninebot One ne nécessitent pas d’entretien spécifique.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut pas les entretenir ! Et notamment, il faut nettoyer toute tâche et projection, et notamment au niveau des ports électriques et des pièces mécaniques (roues, garde-boues, jante).

Par ailleurs, afin de conserver la capacité de votre batterie, merci de suivre les instructions suivantes :

  • Si la puissance de la batterie est de 100% et que vous n’utilisez pas votre véhicule, rechargez la batterie après 10-15 jours ; 
  • Si la puissance de la batterie est de 50% et que vous n’utilisez pas votre véhicule, rechargez la batterie après après 3-5 jours ;
  • Si la puissance de la batterie est de 30% et que vous n’utilisez pas votre véhicule, rechargez la batterie après  1-2 jours.

En cas de non-utilisation de votre véhicule durant plus de 15 jours, merci de vous référer à cette page.

En cas de non-respect de cette procédure et des conseils listés dans le manuel d’utilisation, votre batterie pourrait perdre de sa capacité et la garantie ne saurait alors jouer. Pour les conseils d’entretien spécifiques à votre véhicule Ninebot, se référer au manuel d’utilisation.

En soi, oui. Mais avec précaution.

Au-delà qu’il est nécessaire d’avoir une bonne maîtrise du véhicule et de pouvoir conserver son équilibre étant donné que le pied n’est pas à plat, il faut aussi faire attention à ne pas endommager les capteurs situés au niveau de la plateforme du gyropode Ninebot Elite. Il est aussi conseillé de ne pas porter des talons trop hauts, qui modifient fortement votre axe de gravité et votre assise au niveau des chevilles.

Ne pas porter de talons trop étroits (talons aiguilles notamment) afin d’éviter toute détérioration des capteurs. Le cas échéant, la garantie ne saurait jouer.

Des images valant mieux qu’un long discours, voici une vidéo vous permettant d’apprendre à utiliser l’application Ninebot (ex-Ninedroid) (disponible sur iOS et Android) pour les véhicules Ninebot.

L’interface de l’application Ninebot est susceptible de changer selon le système d’exploitation et le véhicule concerné, et d’évoluer. Big Robots / Ninebot France mettra tout en oeuvre pour réaliser alors de nouvelles vidéos au plus vite.

En cas de questions sur l’utilisation de l’application Ninebot, référez-vous au manuel d’utilisation et contactez votre revendeur.

Attention, votre smartphone doit être compatible avec le Bluetooth 4.0 « smart ready ». Liste des smartphones compatibles accessible ici.

Le plus souvent, il est interdit de transporter en soute ou en bagage à main des appareils dont les batteries dépassent 160 Wh ou 8 g de Lithium (196 Wh pour les compagnies les plus « laxistes »). Au-delà, le transport par fret est nécessaire.

Le transport par avion est donc possible en respectant les conditions énoncées ci-dessus et certaines précautions pour protéger votre véhicule et éviter toute dégradation et détérioration. Il est aussi indispensable de respecter les conditions spécifiques imposées par la législation et les compagnies aériennes, notamment en terme de transport de batteries Lithium-Ion.

De même, suite à de nombreux cas d’incendies spontanés de smartboards / hoverboards de mauvaise qualité, nombreuses sont les compagnies aériennes a avoir tout bonnement interdit d’avoir gyropode, gyroroue ou smartboard à bord, et obligent au transport par fret. Un coup dur pour les fabricants de qualité (tels que Ninebot) qui commercialisent des véhicules dont les batteries de qualité (LG ou Samsung), conformes CE, ne présentent aucun risque de combustion spontanée.

A noter: le gyropode Ninebot Mini Pro et la gyroroue Ninebot S2 respectent les normes de sécurité UL 2272 et embarquent des batteries coffrées démontables de dernière générations (une batterie de 310 Wh pour le Ninebot Mini Pro et deux batteries de 155 Wh pour la Ninebot One S2).

Pour plus d’informations, merci de lire cet article.

Oui, il est toujours possible de tomber, même à pied…

Il est donc possible de tomber en pilotant la gyroroue Ninebot One. Les chutes – sans gravité – sont prévisibles lors de la phase d’apprentissage, et restent toujours possibles même avec beaucoup d’expérience.

Il est aussi possible de chuter si vous atteignez la vitesse maximale ou si votre accélération est trop puissante. Ne combattez jamais un relevé de pédales et freinez immédiatement si cela arrive, ainsi que lors de chaque émission de bips d’alerte. De même, n’accélérez jamais trop fortement sous peine de coupure du moteur.

Le premier facteur de chute : l’excès de confiance !

C’est pour cela qu’il est important de respecter les conseils de réglages et d’entretien du véhicule, de conduire prudemment, d’adapter son pilotage en fonction du terrain et du temps, de porter des équipements de protection, et de respecter le code de la route !

Oui, il est toujours possible de tomber, même à pied…

Il est donc possible de tomber en pilotant le gyropode Ninebot Elite, malgré son auto-stabilisation et et ses dispositifs de sécurité et de prévention des chutes. Les chutes – sans gravité – sont possibles lors de la phase d’apprentissage – rapide -, et surtout ensuite, lorsqu’un faux sentiment de maîtrise et de sécurité se développe. Attention donc lors des premières sorties, et notamment à haute vitesse.

Il est aussi possible de chuter si vous atteignez la vitesse maximale ou si votre accélération est trop puissante. Ne combattez jamais un relevé de guidon et freinez immédiatement si cela arrive, ainsi que lors de chaque émission de bips d’alerte. De même, n’accélérez jamais trop fortement sous peine de coupure du moteur.

Le premier facteur de chute : l’excès de confiance !

C’est pour cela qu’il est important de respecter les conseils de réglages et d’entretien du véhicule, de conduire prudemment et avec une vitesse modérée, d’adapter son pilotage en fonction du terrain et du temps comme de sa vitesse, de porter des équipements de protection, et de respecter le code de la route !

Pour la gyroroue Ninebot One E+ et le gyropode Elite, non.
Pour la gyroroue One S2 et le gyropode miniPRO, oui. En effet, il est nécessaire d’activer votre produit via l’application, puis de suivre le tutoriel.

Toutefois, il est indispensable de posséder un smartphone (iOS, Android) récent pour modifier les réglages et mettre à jour le système d’exploitation / firmware des véhicules (en moyenne, une mise à jour toutes les 4 à 6 semaines).

Attention, votre smartphone doit être compatible avec le Bluetooth 4.0 « smart ready » (à partir de l’iPhone 5 et d’Android 4.3. Attention à bien vérifier la compatibilité de votre téléphone et de sa surcouche Android) . Liste des smartphones compatibles accessible ici.

Des images valant mieux qu’un long discours, voici une vidéo vous permettant d’apprendre à utiliser l’application Ninebot (disponible sur iOS et Android) pour les véhicules Ninebot et modifier leurs réglages.

L’interface de l’application Ninebot est susceptible de changer selon le système d’exploitation et le véhicule concerné, et d’évoluer. Big Robots / Ninebot France mettra tout en oeuvre pour réaliser alors de nouvelles vidéos au plus vite.

En cas de questions sur l’utilisation de l’application Ninebot, référez-vous au manuel d’utilisation et contactez votre revendeur.

Attention, votre smartphone doit être compatible avec le Bluetooth 4.0 « smart ready ». Liste des smartphones compatibles accessible ici.
Des images valant mieux qu’un long discours, voici une vidéo vous permettant d’apprendre à utiliser l’application Ninedroid (disponible sur iOS et Android) pour les véhicules Ninebot et mettre à jour leur système d’exploitation / firmware.

L’interface de l’application Ninedroid est susceptible de changer selon le système d’exploitation et le véhicule concerné, et d’évoluer. Big Robots / Ninebot France mettra tout en oeuvre pour réaliser alors de nouvelles vidéos au plus vite.

En cas de questions sur l’utilisation de l’application Ninedroid, référez-vous au manuel d’utilisation et contactez votre revendeur.

Attention, votre smartphone doit être compatible avec le Bluetooth 4.0 « smart ready ». Liste des smartphones compatibles accessible ici.

Le gyropode Ninebot Elite est un véhicule motorisé pouvant aller jusqu’à 20 km/h, et dont le mode de contrôle comme les spécifications sont spécifiques. Il convient donc de respecter les conseils de sécurité et d’utilisation du gyropode pour l’utiliser convenablement et en toute sécurité.

Cette vidéo en rappelle les principes de base :

Le montage du gyropode Ninebot Elite et de la barre de contrôle est très simple, et se réalise en moins de 10 minutes sans besoin d’outils particuliers autres que ceux fournis.

Afin de monter correctement votre gyropode Ninebot Elite, merci de suivre ce guide en vidéo :

Le gyropode Ninebot Elite est doté d’un dispositif électronique avancé afin de prévenir les situations de danger et les conduites dangereuses.

En particulier, ce dispositif comprend le fait que le guidon va remonter vers le pilote dans certaines situations considérées comme dangereuses :

  • accélération trop forte ou trop puissante (et notamment quand la vitesse est importante (notamment à partir de 17-18 km/h) ;
  • assiette dangereuse (vous vous penchez trop ou poussez trop sur le guidon) ;
  • atteinte de la vitesse maximale (20 km/h) ;
  • accélération trop puissante alors que le moteur est trop froid (attendre quelques minutes d’utilisation avant d’accélérer fortement).

Dans ces situations, le guidon va donc remonter vers le pilote (en fait, c’est la base qui corrige l’assiette pour revenir à l’horizontale, voire vers l’arrière dans certains cas limites).

Laissez vous faire, remettez-vous droit ou penchez-vous vers l’arrière au besoin, afin de décélérer/freiner et retrouver une vitesse et une assiette normale et sécurisée. Ne pas combattre cet effet de retour ou essayer de pousser plus fort le guidon ! Cela aurait pour conséquence de rendre encore plus puissante et rapide cette remontée du guidon, voire causer un déséquilibre pouvant causer une chute très sérieuse et dangereuse.

Il est donc très important de suivre les conseils de sécurité et d’utilisation du gyropode Ninebot Elite pour l’utiliser en toute sécurité.

Non.

Si les produits Ninebot sont conçus pour éviter la chute via leur système de stabilisation électronique et leur propulsion gyromotrice, le gyropode Ninebot Elite et la gyroroue Ninebot One ne sont pas non plus des véhicules tout-terrain !

  • Le gyropode Ninebot Elite et la gyroroue Ninebot One peuvent circuler sur les terrains accidentés, les bosses et creux, et plus généralement toute surface non meuble. Il est toutefois nécessaire de faire attention à ne pas franchir des obstacles trop hauts et à suivre les précautions de franchissement (la garde au sol est de 8cm sur le gyropode Ninebot Elite) et à piloter avec concentration, vitesse limitée et prudence, notamment en ville où les petites aspérités, plaques d’égout, dos d’âne, cassis, déchets (etc) peuvent provoquer une chute si mal gérés ;
  • Eviter la circulation sur le verglas, la neige, la boue, le sable : une perte d’adhérence ou à l’inverse un embourbement peuvent survenir, de même que des dérapages sur terrain glissant, malgré l’absence de frein mécanique (propulsion et freinage par gyromoteur) ;
  • Si les produits Ninebot sont water-resistant, ils ne sont pas étanches : éviter donc de circuler sous une pluie trop puissante ou dans des flaques trop hautes ;
  • Le gyropode Ninebot Elite peut gravir et dévaler des pentes jusqu’à 30%, et la gyroroue Ninebot One jusqu’à 25%. Cependant, il faut le faire avec une extrême prudence, et modérer sa vitesse (surtout à la descente). En cas de dévers, faire très attention afin de ne pas vous faire déstabiliser (ne pas trop compenser à gauche et à droite).

Tous les véhicules Ninebot sont dotés de véritables pneus à chambre à air, afin d’assurer une sécurité et un confort de pilotage optimaux.

Pour apprendre comment regonfler les pneus de votre gyropode ou de votre gyroroue, et savoir quelle pression choisir selon votre situation, merci de lire les articles suivants : pour le gyropode Ninebot Elite / pour la gyroroue Ninebot One.

Oui !

Gyropode Ninebot Elite

Il est très simple de changer la batterie de votre gyropode Ninebot Elite. Pour vous y aider, rien de mieux qu’une petite vidéo !

 

Gyroroue Ninebot One

Il est possible de changer la batterie de votre gyroroue Ninebot One, mais cela nécessite de démonter cette dernière. Merci de vous référer au manuel d’utilisation fourni pour lire la procédure détaillée.

Casque et équipements de protection individuels

Le port du casque et autres équipements de protection (genouillères, coudières, protège-poignets) n’est pas obligatoire selon la législation en vigueur.

Toutefois, la sécurité étant une priorité et les produits Ninebot étant des engins permettant d’aller jusqu’à 20 km/h, le port du casque est fortement conseillé. Lors de la phase d’apprentissage, ou sur des terrains non plats, le porte des autres équipements de protection individuel est conseillé, notamment sur la gyroroue Ninebot One. Nous vous conseillons par exemple, pour allier sécurité et style, ce casque pliant qui se mariera parfaitement avec le design épuré et magnifique de votre véhicule Ninebot.

Gilet de sécurité et éclairage

Il s’agit d’un vrai vide juridique concernant les gyropodes et les gyroroues : le port d’un gilet de sécurité fluorescent homologué CE est en effet obligatoire pour les vélos roulant de nuit hors agglomération ou de jour par mauvaises conditions de visibilité. De même, un dispositif d’éclairage en état de fonctionnement est obligatoire sur les vélos.

Mais la législation reste muette concernant les engins tels que les véhicules Ninebot. En tout état de cause, nous recommandons donc de se conformer à ces législations applicables aux vélos.

Si le gyropode Ninebot Elite est doté de feux arrières conformes à la législation, il est nécessaire d’être visible des autres usagers de la route, notamment à l’avant. Nous conseillons donc fortement l’ajout d’un éclairage avant homologué (comme par exemple cet éclairage avant, accessoire officiel Ninebot), à allumer dès que les conditions de visibilité sont réduites, et de nuit.

Concernant la gyroroue Ninebot One, dépourvue d’éclairage avant et arrière (et le disque LED sur le côté n’est pas suffisant), nous recommandons avec force de porter gilet de sécurité et éclairage frontal dès que les conditions de visibilité sont réduites, et de nuit.

Statut des gyropodes et gyroroues

Conformément à l’avis exprimé par la Commission Européenne le 12 juillet 2002 et aux directives et législations en vigueur, les gyropodes tels que ceux produits par Ninebot ou Segway ne sont pas considérés comme des « véhicules terrestres motorisés » et sont autorisés sur les voies ouvertes au public tout comme les gyroroues, à la différence des mini motos ou engins assimilés dépassant les 24km/h.

Où peut-on circuler à gyropode et gyroroue ?

S’il n’existe donc pas de législation spécifique à proprement parler, il n’y a pas pour autant de vide juridique : les gyropodes (et les gyroroues) sont soumis actuellement en France aux règles du code de la route relatives aux piétons (articles R. 412-34 à R. 412-43), ainsi que la direction de la sécurité et de la circulation routières (Ministère de l’Equipement et des Transports) l’a explicité en 2003, si ces derniers sont bridables à 6 km/h (c’est le cas pour les véhicules Ninebot).

Ainsi :

  • ils ne sont pas autorisés sur la chaussée (sauf certaines exceptions spécifiques, et toujours sous conditions spécifiques et autorisation préalable de l’autorité compétente) ;
  • leur vitesse maximale ne doit pas dépasser par construction les 25 km/h ;
  • ils sont réservés à des usages dans des lieux privés et intérieurs, dans les zones piétonnes (notamment trottoirs) ou en pleine nature (sous couvert d’absence de règlementation particulière à certains endroits, ex « voies vertes », où ils sont manifestement interdits) ;
  • sur les trottoirs, la législation prévoit de ne pas dépasser les 6 km/h (vitesse maximale autorisée sur les trottoirs), et de porter une attention particulière à sa conduite pour ne pas mettre en danger les autres usagers ;
  • S’il existe une tolérance – très relative – pour les pistes cyclables, ce n’est toutefois pas une autorisation ni un droit : au-delà donc que vous êtes passible de contraventions si vous circulez sur les pistes cyclables, pensez qu’il s’agirait d’une conduite dangereuse à vos risques et périls et que surtout dans ce cas, le port du casque et d’un gilet de sécurité, ainsi qu’un éclairage, sont indispensables pour votre sécurité !

Attention aux copies de mauvaise qualité et dangereuses ! Il est indispensable de vérifier que votre gyropode ou votre gyroroue respecte bien toutes les homologations CE en vigueur et applicables (c’est le cas de tous les véhicules Ninebot). Le cas échéant, votre gyropode ou votre gyroroue ne sauraient pouvoir être utilisé en dehors de lieux privés ou en intérieur. Ces derniers sont par ailleurs susceptibles d’être dangereux pour vous et pour les autres car ne présentant pas toutes les caractéristiques techniques de sécurité et de prévention des incendies… et il y a de fortes chances qu’ils sont tout simplement interdits d’importation ou de commercialisation en France.

Une législation spécifique à venir ?

Un projet de loi avait été lancé courant 2012 pour créer une nouvelle catégorie de véhicules : les « engins de déplacement personnel », dont relèvera les gyropodes et les gyroroues.

Abandonné, le sujet a toutefois été relancé en mars 2014 par le comité de pilotage du « Plan d’action mobilités actives », sous l’égide de l’ancien Ministre des Transports Frédéric Cuillier. Parmi les mesures de ce plan, la 10e statue en effet : « En tenant compte du calendrier du projet de loi « adaptation de la société au vieillissement », définir les conditions de circulation des engins de déplacement personnel (EDP) rollers, trottinettes, fauteuils électriques, gyropodes etc. et de partage des espaces publics entre piétons, cycles et autres utilisateurs et, dans ce cadre, proposer une définition du trottoir. »

Nous sommes loin d’une législation spécifique, mais le sujet a été récemment relancé et devrait, chacun l’espère, aboutir à moyen terme et enfin déterminer avec précision les règles spécifiques applicables.

En attendant, ce sont les règles et conseils (de bon sens le plus souvent) décrits plus hauts qui s’appliquent !

Références règlementaires

 

Ninebot France / Big Robots : distributeur exclusif Ninebot en France

Ce statut d’importateur et de distributeur exclusif confère à Ninebot France / Big Robots le devoir de sélectionner avec soin les revendeurs et ambassadeurs officiels de la marque, afin de garantir aux clients un produit non contrefait, de qualité, homologué en France, et un service après vente ainsi qu’une garantie assurés… ainsi que le meilleur prix !

Nous conseillons les clients de faire attention quand ils veulent acheter leur gyropode Ninebot Elite, afin d’éviter les éventuelles arnaques et escroqueries, et de passer soit par les boutiques officielles Ninebot France / Big Robots, soit par les revendeurs officiels listés ici.

Les risques de ne pas passer par un revendeur officiel

Le prix de vente conseillé du gyropode Ninebot Elite est 3100 euros TTC en France.
Celui de la gyroroue Ninebot One de 1000 euros TTC.

Si les prix sont libres et que certains revendeurs officiels peuvent donc le vendre plus cher, nous constatons que de nombreux sites et vendeurs illicites le proposent bien plus cher, jusqu’à 3900 euros pour le Ninebot Elite et 1500 euros pour le Ninebot One ! Et pour cause : obligés de passer par des voies officieuses et illicites pour se fournir, ils le payent bien souvent au prix public, et vous appliquent une sur-marge ! Pourquoi payer trop cher ?

A l’inverse, attention aux prix trop alléchants : même à l’heure d’Internet et des prix cassés, pensez-vous vraiment qu’un gyropode Ninebot Elite vendu à 2500 euros ou encore moins cher ou qu’une gyroroue Ninebot One vendue à 650 euros ne cache pas quelque-chose de louche ? Soit vous achèterez une machine d’occasion, soit une machine sans aucune garantie (SAV en France ou qualité du produit), soit une contrefaçon… soit vous ne serez jamais livré !

Seuls les revendeurs officiels ont accès aux voies normales et assurées d’approvisionnement des produits Ninebot : les vendeurs illicites ne peuvent pas se fournir auprès de Ninebot France / Big Robots, distributeur exclusif en France, ni auprès des autres revendeurs ou distributeurs officiels en Europe et dans le monde. Le risque est donc de payer une machine mais de ne jamais être livré, donc d’être escroqué !

Ce risque est autrement plus grand si vous achetez vos produits Ninebot à l’étranger : vous n’êtes pas protégé par le Droit français en cas de non-livraison !

Si le produit Ninebot n’a pas été acheté auprès de Ninebot France / Big Robots ou d’un revendeur officiel, pas d’assurance d’être vraiment livré !
Le gyropode Ninebot Elite et la gyroroue Ninebot One sont garantis 24 mois. Cette garantie est assurée par les revendeurs agréés et par Ninebot France / Big Robots, et vous certifie donc qu’en cas de problème ou de panne, vous pourrez profiter du service après vente Ninebot France : réparation par des techniciens professionnels spécifiquement formés et compétents, utilisation de pièces d’origine et de qualité, ou remplacement à neuf. Et garantie préservée !

Attention donc à bien vérifier que vous bénéficiez bien d’une garantie 24 mois assurée par un revendeur officiel ou par Ninebot France / Big Robots, le distributeur exclusif.

Ce risque est autrement plus grand si vous achetez vos produits Ninebot à l’étranger : les conditions de garantie ne sont pas forcément les mêmes qu’en France, et il est donc possible que vous ne soyiez pas du tout couvert par la garantie… et que le renvoi de la machine au vendeur pour SAV vous soit facturé !

A noter que Ninebot France / Big Robots ne prend en garantie et n’assure le SAV que pour les produits Ninebot vendus en France sur présentation d’une facture d’un revendeur officiel.

Si le produit Ninebot n’a pas été acheté auprès Ninebot France / Big Robots ou d’un revendeur agréé, pas de garantie assurée !
Passer par Ninebot France / Big Robots et ses revendeurs officiels vous offre une double assurance : ne pas acheter un produit Ninebot contrefait, et ne pas acheter un produit Ninebot qui n’est pas homologué en France.

Cela vous permet d’être certain que le produit Ninebot que vous achetez ne pourra pas être saisi par les services de police en cas de contrôle (et éviter aussi les amendes liées) parce que contrefait, et que votre assurance vous couvrira en cas de problème ou d’accident !

De même, vous êtes assuré que votre produit Ninebot répond à tous les critères de qualité, de fiabilité et de sécurité imposés par les normes en vigueur. Ainsi, aucun risque d’avoir un produit dont la batterie ne tombera pas en panne au bout de quelques mois, ou qu’un accident ne survienne par manque de qualité de ses composants !

Ce risque est autrement plus grand si vous achetez votre produit Ninebot à l’étranger : rien ne vous assure que le produit est conforme aux législations et homologations en vigueur en France, d’autant que plusieurs versions, spécifiques à certains marchés et à leurs législations, existent pour le gyropode Ninebot Elite comme la gyroroue Ninebot One !

Si le produit Ninebot n’a pas été acheté auprès de Ninebot France / Big Robots ou d’un revendeur officiel, pas de recours !
Les revendeurs agréés du gyropode Ninebot Elite et de la gyroroue Ninebot One vous vendent la dernière génération des produits Ninebot, avec les dernières améliorations de la machine et les réglages de sécurité mis à jour. Cela vous permet d’être certain de ne pas acheter une ancienne version, moins performante, moins fiable, ou bien avec une batterie de moins bonne qualité que celle actuellement fournie.

De plus, certaines anciennes versions non-françaises du gyropode Ninebot Elite et de la gyroroue Ninebot One, jamais commercialisées par les revendeurs officiels Ninebot en France, ne bénéficient pas des mises à jour de la machine, qui ajoutent de nouvelles fonctionnalités mais surtout des mises à jour des réglages du véhicule, permettant à chaque fois une conduite plus sécuritaire et une meilleure consommation énergétique.

Si le produit Ninebot n’a pas été acheté auprès de Ninebot France / Big Robots ou d’un revendeur officiel, pas d’assurance d’avoir un produit mis à jour et au top de sa performance !
Les accessoires des produits Ninebot ont spécifiquement conçus pour le gyropode Ninebot Elite ou la gyroroue Ninebot One, afin de s’adapter parfaitement au véhicule et assurer un comportement optimal et une sécurité renforcée.

Certains accessoires « custom » ou artisanaux que l’on peut trouver sur Internet, notamment pour le golf ou des mallettes / top-cases, n’ont pas été conçus, développés et fabriqués par des constructeurs agréés ou des professionnels. Ces accessoires artisanaux peuvent donc parfois se révéler dangereux et mettre en danger l’utilisateur, car ils peuvent remettre en cause la physique de la machine, induire des comportements dangereux, ou ne pas garantir une fixation sécuritaire et aux normes en vigueur.
Nous conseillons donc de ne choisir que des accessoires vendus par Ninebot France / Big Robots ou ses revendeurs officiels, ou de prendre contact avec eux pour vérifier que l’accessoire que vous voulez acheter n’est pas dangereux !

Si les accessoires des véhicules Ninebot n’ont pas été achetés auprès de Ninebot France / Big Robots ou d’un revendeur officiels, pas d’assurance qu’ils ne vous mettront pas en danger !
De nombreux revendeurs illicites annoncent des caractéristiques fausses : différence de poids, autonomie variant du simple au double, puissances des batteries ou du moteur inventées, pente maximale fantaisiste… Ces erreurs – parfois volontaires – ne vous permettent pas d’avoir une information claire et objective sur la qualité et les spécifications du gyropode Ninebot Elite et de la gyroroue Ninebot One.

De même, certains revendeurs illicites peu scrupuleux vous diront que la machine est autorisée sur la route : c’est faux ! Au-delà de vous mettre en danger, cela peut vous amener à être sanctionné par les services de police.
Spécifiquement formés et informés, les revendeurs officiels des produits Ninebot ne vous mentiront jamais sur les spécifications des produits Ninebot ou la législation en vigueur !

Ce risque est autrement plus grand si vous achetez un produit Ninebot à l’étranger : au-delà que le vendeur est dans l’illégalité et risque de perdre son statut de revendeur/distributeur officiel de la marque, la législation et les spécifications de la machine changent selon les pays !

Si le produit Ninebot n’a pas été acheté auprès de Ninebot France / Big Robots ou d’un revendeur officiel, pas d’assurance d’avoir été correctement informé !

Les revendeurs officiels Ninebot en France

Voici la liste complète des revendeurs officiels Ninebot en France dans notre carte interactive.

Ninebot by Segway France / Big Robots, distributeur exclusif de Ninebot by Segway en France

Ce statut d’importateur et de distributeur exclusif confère à Ninebot by Segway France / Big Robots le devoir de sélectionner avec soin les revendeurs et ambassadeurs officiels de la marque, afin de garantir aux clients un produit non contrefait, de qualité, homologué en France, et un service après vente ainsi qu’une garantie assurés… ainsi que le meilleur prix !

Nous conseillons les clients de faire attention quand ils veulent acheter leur produit Ninebot by Segway, afin d’éviter les éventuelles arnaques et escroqueries, et de passer soit par les boutiques officielles Ninebot by Segway France / Big Robots, soit par les revendeurs officiels listés ici.

Les revendeurs officiels Ninebot by Segway France

La liste complète des revendeurs officiels Ninebot by Segway en France est accessible dans notre carte interactive.
Close
Ninebot France sur les réseaux
#gyropode #NinebotElite
#gyroroue #NinebotOne
#gyropode #NinebotMini