Déterminer la pression idéale selon votre poids, le confort souhaité et la saison

Ces conseils s’appliquent pour les gyroroues One E+ et S2

Pour éviter tout problème d’éclatement de la chambre à air lors de son acheminement, le pneu de la gyroroue Ninebot One est VOLONTAIREMENT sous-gonflée lors de sa mise en boite. Il faut donc impérativement la gonfler avant la première utilisation.

  • Pression conseillée pour une personne de 80 kg (poids avec vêtements et sac 85), en été, pour un confort « normal » : 3 bars. Pression minimale conseillée : 2,5 bars (en dessous : DANGER !). Pression maximale conseillée : 3,5 bars.
  • Pour augmenter encore plus le confort de conduite (limitera l’autonomie) : 2,6 à 2,8 bars.
  • Pour une conduite plus sportive, plus agréable en franchissement, et une meilleure autonomie : 3,2 à 3,4 bars.
  • En hiver, ajouter 0,2 bars.
  • Pour les personnes pesant plus de 80 kg, ajouter 0,2 bars par tranche de 10 kg, sans dépasser les 3,5 bars.
ATTENTION : ces chiffres sont valables pour les gyroroues Ninebot One E+ commercialisées depuis décembre 2015 (pneu de 1,95 cm de largeur, au numéro de série N2OEA1545Axxxx et ultérieurs, ainsi que certaines versions précédentes) ainsi que les gyroroues Ninebot One S2. Pour les anciennes versions de la gyroroue Ninebot One (C, C+, E et E+ d’ancienne génération : 2,125 cm de largeur), ajoutez 0,6 à 1 bars à ces chiffres.

Gonfler ou dégonfler le pneu de la gyroroue One E+/S2

Il est conseillé d’utiliser un gonfleur manuel avec indication de pression, avec un embout de raccordement flexible et à vis pour vélo VTT (attention, il s’agit d’un diamètre différent que les embouts pour vélo de ville !). Il est aussi recommandé d’utiliser la rallonge de valve fournie, ou la rallonge de valve proposée à la vente. Si vous utilisez un appareil en station service, gonflez très graduellement pour ne pas faire éclater la chambre à air ou endommager la soupape / valve.

  • Poser la gyroroue sur le flanc gauche, et faites tourner lentement la roue jusqu’à apercevoir un embout cuivré : il s’agit de la valve de gonflage ;
  • visser l’embout flexible à la valve, en prenant bien soin de ne pas endommager cette dernière (qui ne peut pivoter que de quelques degrés) ;
  • après avoir mis en position de sécurité l’embout flexible, gonfler à la pression désirée ;
  • dévisser l’embout flexible après avoir désenclenché la position de sécurité de ce dernier ;
  • veiller à remettre la valve en position pour éviter tout endommagement à l’utilisation.

Perte de pression : les causes les plus habituelles

Tous les pneumatiques à chambre à air perdent régulièrement de la pression. Cela est un phénomène naturel, et la gyroroue One est susceptible, selon les cas, de perdre jusqu’à 1 bar / semaine sans que cela soit un défaut du pneumatique.

Les causes de cette perte de pression sont souvent l’usure normale, un mauvais usage ou un défaut d’entretien :

  • infiltration naturelle de l’air sous pression à travers les composants du pneumatique ;
  • usure normale / détérioration de la couche intérieure d’étanchéité du pneu – de la chape (microfissures) ;
  • petites perforations / coupures du pneumatique ;
  • trop forte pression appliquée dans la chambre à air ;
  • jante endommagée (rayures, fissures, bosses, rouille, etc.) ;
  • détérioration de la valve ou de la soupape ;
  • baisse de la température en hiver.

D’autres facteurs habituels peuvent causer une perte importante de pression :

  • crevaison franche (pneu à plat) due le plus souvent à une perforation du pneu par un objet contendant (vis, rocher, etc…) ;
  • endommagement de la valve / de la chambre à air suite à montage ou démontage du pneu ;
  • endommagement du pneumatique par frottement suite à un axe endommagé ou désaxé ;
  • crevaison lente, aux origines diverses et variées.

Quelques astuces pour protéger son pneu et limiter sa baisse de pression

  • Adaptez votre pression de pneus : elle est peut-être trop forte par rapport à votre poids, à la saison ou simplement par rapport à la pression maximale supportée par la chambre à air ;
  • Evitez les gonfleurs de station-service (ou en tout cas faites y attention), pour ne pas mettre trop de pression dans le pneu lors du gonflage. De même, même avec un gonfleur manuel, ne dépassez JAMAIS la pression maximale supportée par la chambre à air ;
  • Vérifiez régulièrement l’état de votre pneumatique ;
  • Ajoutez un capuchon (taille VTT / Schrader) à votre valve pour stopper les fuites ;
  • Vérifiez que l’obus de valve (Schrader) située sur la valve est bien en position fermée (utilisez un démonte-obus si nécessaire) ;
  • Au besoin, utilisez une bombe anti-crevaison.

Que faire si le problème persiste ou en cas de crevaison ?

Si malgré ces conseils, vous continuez à constater une perte importante, régulière et anormale de pression, ou si vous avez subi une crevaison, contactez votre revendeur ou notre service SAV pour diagnostic ou réparation.

ATTENTION : ne démontez jamais votre gyroroue ou votre pneu vous-même, il est nécessaire de passer par un atelier de réparation agréé pour toute réparation ou changement du pneu ou de la chambre à air pour ne pas perdre votre garantie.